Veille # JANVIER

Pourquoi 2021 sera encore local ?

Extraits : De ce fait, 2021 “sera probablement l’année où davantage de consommateurs se tourneront vers la nature, pour vivre dans une ambiance paisible et améliorer leur santé”.

Nous l’avons vu dès novembre 2020, la reprise sera digitale, adressée à des clients plus connectés que jamais. Ceux-ci sont amateurs de “dernière minute” et “privilégiant les hôtels qu’ils connaissent”, assure Bertrand Motte, marketeur chez Amadeus.

Dans le même esprit, lire le billet sur le blog etourisme.info : 5 tendances du tourisme numérique en 2021

A retenir :

  • SEO et tourisme local : travailler votre SEO pour être bien référencé dans les moteurs de recherche.
  • distanciation sociale : faciliter les paiements sans contact et/ou en ligne
  • Miser sur le marketing de nostalgie et de bienveillance

L’hôtellerie française reste prudemment positive pour 2021

Extraits : Pour les semaines, les mois à venir, pour l’année en cours, 36 % des hôteliers français se déclarent optimistes en matière de reprise. Cette confiance s’élève à 56 % chez les indépendants.

Le taux d’occupation s’élève à 22 % dans l’hôtellerie de Montpellier, selon la note confidentielle d’Amadeus Hospitality publiée en janvier 2021. Ce document indique 19 % à Mulhouse, 14 % à Nantes, 5% à Paris. 

Lien inspirant : les innovations numériques dans la culture

Le Club Innovation culture propose un tour de France des innovations numériques proposées par les musées dans un contexte de reconfinement.

Les tendances qui vont redéfinir le voyage en 2021

Le Figaro propose un tour d’horizon des comportements touristiques qui vont rythmer cette année incertaine.

Extraits :

  • Emergence d’un tourisme de télétravail qui s’apparente souvent à une échappée vers la nature pour se protéger des exagérations du milieu urbain
  • S’évader près de chez soi.  « Les voyageurs reviennent à un voyage plus authentique dans des lieux singuliers avec une vraie personnalité. Des adresses qui proposent une bonne table, des produits de saison, bio, locaux… »
  • Se rendre injoignable. « Être inaccessible est devenu le nouveau luxe ultime ».
  • Vivre ses vacances dans une bulle. Devenue la norme dans une majorité de pays, la quarantaine imposée aux voyageurs pourrait-elle se vivre comme de vraies vacances ? Certains acteurs du tourisme, pour qui le vaccin n’est pas un gage de potentielles levées de restrictions, en font le pari.

Ventes directes vs indirectes : bilan de l’année 2020 et perspectives 2021

Jérôme Forget de Guest et Strategy nous propose un bilan des ventes en ligne des hébergements touristiques sur l’année 2020 et les orientations stratégiques des OTAS pour l’année 2021.

A retenir : Air BnB passe à 15% de commission au lieu de 13% et s’en sort plutôt bien. Tripadvisor va proposer un service BtoC où le voyageur aura accès à des surclassements, des réductions ou autre. Booking se positionne de plus en plus comme un hub du voyage avec également de plus en plus d’offres d’hébergements meublés, gîtes… Leboncoin qui arrive en 9ème position des sites les plus fréquentés par les internautes français, cet été la catégorie qui a connue la plus forte augmentation était celle des vacances…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *